Close

Derniers Posts

Nous avons tous dans un coin de la mémoire des chansons, ...
le oct. 19, 2018 | par FUZEAU
L'histoire du "Boléro de Ravel" !
le oct. 9, 2018 | par Admin FUZEAU
Initiation à la pratique instrumentale à l'aide de notes colorées !
le juil. 26, 2018 | par Jean-Pierre FUZEAU

Rien qu'une chanson...

Posté le: oct. 19, 2018 | Auteur: FUZEAU | Catégories: Témoignages

Nous avons tous dans un coin de la mémoire des chansons, ...

Rien qu'une chanson...

Nous avons tous dans un coin de la mémoire des chansons, certaines bien cachées, d'autres obsédantes.

Au hasard d'une conversation, d'un regard, d'une odeur d'enfance, elles remontent tout à coup à la surface. On les croyait oubliées, effacées à tout jamais, et voilà que des couplets entiers jaillissent sur nos lèvres.

Alors, qu'est-ce qui fait que des formules mathématiques sur lesquelles nous avons séché pendant des heures s'évanouissent dans la nature à tout jamais, et une chanson reste gravée? En tous cas, c'est mon expérience et, il est vrai, je n'ai jamais été féru de maths...

Mais est-ce si étrange?

La structure même d'une chanson n'y est certes pas étrangère. Plusieurs composantes font qu'elle a toutes les chances de braver l'usure du temps.

Tout d'abord la chose la plus anodine, tellement naturelle que l'on n'y pense pas de prime abord: le rythme.

De la naissance à la mort le rythme cardiaque nous accompagne, la marche puis la course, la respiration aussi, impriment un rythme ainsi que la parole.

La manière d'agencer les mots, la longueur des phrases, des vers, les rimes, tout est mis en place pour que la chanson se retienne. D'ailleurs, nul besoin de savoir lire pour apprendre une chanson.

Partant de là, quel outil formidable pour aider à l'apprentissage de tant de choses à acquérir puis retenir.

Bien choisir une chanson en accord avec le thème permet de faire passer en douceur tellement d'informations qui auraient sans doute eu plus de mal à entrer dans les têtes blondes.

En outre, chanter est excellent pour la santé, ouvre les poumons et stimule la respiration.

Mais attention: pas chanter n'importe comment. Éduquer l'oreille, d'abord apprendre à écouter puis reproduire, le plus près possible de l'original afin de pouvoir exécuter la chanson à l'unisson et pourquoi pas à plusieurs voix ensuite.

Une activité de groupe où la cohésion entre les individus est favorisée. Que des avantages don.

Alors pourquoi se priver?

Théo Mertens

Close