Close

Sous-catégories

Aucun choix disponible pour ce groupe

Age

Aucun choix disponible pour ce groupe

Prix

0 € - 135 €

Bongo, cajons 

Il y a 14 produits.

Le bongo est un instrument à percussion très présent dans toute la musique latine. Il fait partie des percussions à peaux.
Le bongo se place entre les genoux et le musicien en joue avec les doigts des deux mains, en variant, les sonorités graves et aigues.

Le cajón est une caisse en bois avec un timbre situé sous la plaque supérieure qui vibre lors de la frappe sur l'instrument. Cet effet sonore est très ressemblant à la caisse claire de la batterie.
Le cajón se joue en étant assis dessus, de manière équilibrée. En fonction de l’endroit de la frappe, on peut varier les sonorités aigues ou plus graves.

Résultats 1 - 14 sur 14.
Résultats 1 - 14 sur 14.
Originaire de l'est de Cuba au XIXe siècle, le bongo est un instrument à percussion qui s'est répandu dans toute la musique latine. Constitué d’une paire de tambours solidaires, un produisant un son aigu et l’autre grave, le bongo fait partie des percussions à peaux. Le percussionniste jouant des bongos s'appelle un bongocero. Le bongo se place entre les genoux du musicien assis qui en joue avec les doigts des deux mains. L'accord entre les 2 fûts se fait à la quarte ou à la quinte. Le cajón, quant à lui, est un instrument originaire du Pérou. Il fut inventé par les esclaves à partir d’une caisse destinée à la cueillette des fruits au XVIIIe siècle. Le cajón est une caisse de résonance parallélépipède en bois avec un timbre situé sous la plaque supérieure qui vibre lors de la frappe sur l'instrument. Ce timbre métallique explique le son ressemblant à la caisse claire de la batterie. Très présent dans le Flamenco, le cajón se joue en étant assis dessus, de manière équilibrée. En fonction de l’endroit de la frappe, on peut varier les sonorités aigues ou plus graves. Ces instruments sont des percussions incontournables dans les musiques latines.
Close